Mise en correspondances des référentiels

CORINE Biotope

37.1
37.71
37.72

Code Natura 2000

6430 // Mégaphorbiaies hygrophile d'ourlets planitiaires et des étages montagnard à alpin

Prodrome des végétations de France

Aegopodion podagrariae Tüxen 1967 nom. cons. propos.
Alliario petiolatae-Chaerophylletum temuli (Kreh 1935) Lohm. 1949
Alliario petiolatae-Cynoglossetum germanici Géhu, Richard et Tx. 1972
Anthriscetum sylvestris Hadac 1978
Calystegio sepium-Epilobietum hirsuti Hilbig et al. 1972
Calystegio sepium-Eupatorietum cannabini Görs 1974
Chaerophylletum aurei Oberd. 1957
Chaerophyllo temuli-Geranietum lucidi Oberd. 1957
Convolvulion sepium Tüxen in Oberd. 1957
Cuscuto europaeae-Calystegietum sepium R. Tx. 1947
Dipsacetum pilosi R. Tx. 1942 ex Oberd. 1957
Euphorbietum strictae (Oberd. in Oberd. et al. 1967) Oberd. 1993
Geo urbani-Alliarion petiolatae W.Lohmeyer et Oberd. ex Görs et Th.Müll. 1969
Groupement à Alliaria petiolata Oberd. 1993
Groupement à Impatiens parviflora Mucina 1993
Impatienti noli-tangere-Stachyion sylvaticae Görs ex Mucina in Mucina, Grabherr & Ellmauer 1993
Phalaridetum arundinaceae (Koch 1926) Libbert 1931
Picrido hieracioidis-Eupatorietum cannabini Loidi et C. Navarro 1988
Sambucetum ebuli Felföldy 1942
Senecionetum fluviatilis (Zahlheimer 1979) Müller 1981 apud Oberd. 1983
Torilidetum japonicae Lohm. in Oberd. et al. 1967
Urtico dioicae-Aegopodietum podagrariae (R. Tx. 1963) Oberd. 1964
Urtico dioicae-Calystegietum sepium Görs et Müller 1969
Urtico dioicae-Cruciatetum laevipedis Dierschke 1973

Ce site est le résultat de 15 ans d’accompagnement du Conservatoire botanique auprès des services de l’Etat et des multiples opérateurs et animateurs du réseau Natura 2000 de Midi-Pyrénées. Il valorise aussi les expériences de chacun échangées lors des groupes de travail régionaux menés par la Dreal et le Conservatoire en 2014 et 2015.

Vous avez la main pour aller chercher sur le site les nombreuses informations régionalisées de caractérisation et de gestion des types d’habitats présents en Midi-Pyrénées. Pour l’instant, seuls les habitats agropastoraux sont traités.